Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 15:48

Retraite-Tal.-bis-066-bis--Small-.jpgSamedi dernier, j'avais invité mes collègues de travail dans un ancien bistrot que des amis m'ont prêté pour l'occasion, afin de fêter mon départ à la retraite. (Ben oui, ça y est.......................)

 

Au programme, apéro, musique, chansons et bien sûr les incontournables diots aux sarments. Ce fut une belle journée, j'ai eu un cadeau GENIAL !!!  Je vous en parlerai plus tard...............

 

 

Image and video hosting by TinyPic

 

Les diots savoyards sont des saucisses et font partie des casse-croûte entre copains. 

Il y a plusieurs recettes, voici celle que j'ai l'habitude de faire.

 

La-recette-des-diots--Small-.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Gitantroubadour
commenter cet article

commentaires

Eve Océane 04/11/2012 19:37


Il ne me reste plus qu'à trouver les diots et … les sarments.


Ça risque d'être un peu compliqué mais, à l'arrivée, ça doit être génial …


Merci. Eve

Gitantroubadour 04/11/2012 19:45



Oui, Génial et convivial !!!!


(les saucisses qui sont en photos dans ton article feront très bien l'affaire,


c'est juste le nom qui change).


Merci Eve, Bonne soirée !!!!



corine 26/04/2012 20:14


pour nous aussi ça été une journée géniale!!!!!!


 

Gitantroubadour 26/04/2012 20:25



Merci, bonne soirée, @++++



berducq jean louis 28/10/2010 08:00



bravo robert,


j'apprécie tes talents de "voyageur", et que cette passion de l'espace naturel continue


jlouis



polisonne040 21/10/2010 23:00







polisonne040 21/10/2010 22:59



Bonsoir je viens de chez mon ami lapinbleu2 et je vois que c'est votre anniversaire et de plus c'est le départ à la retraite ...


alors comme j'ai un peur de temps ce soir j'en profite pour vous souhaiter un très bon anniversaire ..gros bisous amicalement poli .....






Profil

  • Gitantroubadour
  • Je rêve de partir sur les routes avec une roulotte tirée par un cheval et mon orgue de barbarie.

Texte Libre

Pages