Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 08:01

 PSL-1.jpg

 

Hier dimanche c'était le carnaval organisé par le Comité des Fêtes de Port Saint Louis du Rhône.

 

 

PSL-2.jpg

 

Cette année le thème était "les fruits et légumes" et le pauvre monsieur Carnaval qui a finit sur le bûcher........ "un escargot".

 

Voici un aperçu en images, plus de photos et de détails prochainement sur le blog de Portsaintlouisinfo

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gitantroubadour
commenter cet article

commentaires

Baïne 10/04/2014 22:49


coucou Gitan


encore quelques heures et je pourrais jouer avec ma boite à image


Bon week end Bisous

Gitantroubadour 11/04/2014 09:05



Chouette, de belles photos en persepctive sur le blog de Baïne !!!



monique 08/04/2014 20:10


Bonsoir Gitan 


U n carnaval en vaut un autre chacun fait a son niveau et j'admire tous ces bénévoles qui se donnent du mal pour nous donner ce spectacle Je te souhaite une bonne soirée Bises

Gitantroubadour 09/04/2014 10:22



J'aime beaucoup les grands carnaval mais je hais la foule c'est pourquoi je préfère les manifestations plus modestes.............. 



Daniel.L 08/04/2014 11:35


bonjour ami!  merci pour cet excellent moment,en musique sympathique...!  vous avez dû bien en profiter, c'est super, surtout en ce moment...! à
bientôt, daniel!

Gitantroubadour 09/04/2014 10:23



Oui ce fut un bel après-midi !!!!!



Baïne 07/04/2014 22:10


coucou Gitan


superbes ces photos du rire de la couleur c'est bon bon bon  pour le moral Bisous

Gitantroubadour 07/04/2014 22:25



Oui une superbe journée, de la musique de la couleur et un temps magnifique !!!!!



Cantalou 07/04/2014 14:27


superbe carnaval coloré. Merci de nous faire partager tes photos. Bises

Gitantroubadour 07/04/2014 17:04



Merci, j'attends celles de Montfort sur le blog à Lolo..............



Profil

  • Gitantroubadour
  • Je rêve de partir sur les routes avec une roulotte tirée par un cheval et mon orgue de barbarie.

Texte Libre

Pages