Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 15:46

Moi-ecole.JPGCette semaine c'est la rentrée, l'occasion pour moi de fouiller dans la boite à souvenirs et de ressortir une photo qui date du siècle dernier, une époque où comme dirait ma fille: "la couleur n'existait pas........."

 

Cette photo c'est aussi pour Baïne (dans mes favoris), dans un com sous l'article précédent elle m'a demandé de remettre le masque de mes jeunes années pour figurer dans sa galerie de portrait.

 

Voila qui est fait Baïne, clic droit !!!!

 

Ecole buissonnoière

 

L'école buissonnière, ça toujours été ma préférée !!!!!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Gitantroubadour
commenter cet article

commentaires

Jeanpierre 20/09/2011 07:51



Merci pour votre visite et commentaire sur mon blog. Un beau rêve que vous avez là comme tous les rêves de liberté. Je vous souhaite de le réaliser très longtemps.


JeanPierre



baine 10/09/2011 20:40



coucou  ?


il me manque ton prénom (le gitan...sourire) alors tu es tellement heureux de faire la une que tu garde ta frimousse tu as raison c'est plaisant j'adore ces gamins d'un autre temps ça me
rapelle moi et mes frères quand on jouaient ensemble dans le jardin de mémé en bretagne (rire)


Bonne soirée Bisous


pas facile de laisser des coms en ce moment



Gitantroubadour 10/09/2011 21:02



Oui, c'est galère en ce moment pour laisser un com.


Mon prénom ????  ça commence par Ro et ça finit par bert !!!!!! 



sylvie61 09/09/2011 22:00



trop mignon !!!!!!!



pierrette 09/09/2011 21:06



Bonsoir Gitantroubadour


J'aime beaucoup ta photo en noir et blanc Que de souvenirs de rentrée des classes et quelques fois de l'école buissonniere cela ne me rajeunit pas.Je te souhaite une bonne soirée et un bon
week-end as-tu des progés pour promener ton orgue de barbarie Rires Bises



Bruno 08/09/2011 13:20



ma-gni-fi-que. quelle bonne idée.



Profil

  • Gitantroubadour
  • Je rêve de partir sur les routes avec une roulotte tirée par un cheval et mon orgue de barbarie.

Texte Libre

Pages